PLANTES VERTES DE LUXE – «Les plantes les plus chères se négocient actuellement à plus 17’000 francs»
Avec son entreprise baptisée Skinkplants, Ronny s’est spécialisé dans les plantes rares et chères.

Avec son entreprise baptisée Skinkplants, Ronny s’est spécialisé dans les plantes rares et chères.

privat
Publié

PLANTES VERTES DE LUXE«Les plantes les plus chères se négocient actuellement à plus 17’000 francs»

La tendance est aux plantes rares et chères. Dans une interview, Ronny de Skinkplants à Zurich, nous révèle qui achète des plantes pour des montants à cinq chiffres et quelle est sa plante préférée.

par
Meret Steiger

Ronny, votre magasin était à l’origine un salon de tatouage. Maintenant, vous vendez exclusivement des plantes vertes. Que s’est-il passé?

À l’origine, nous avions un petit coin plantes dans le studio. Au cours du premier confinement, les affaires avec Skinkplants ont commencé à décoller. Pour notre plus grand bonheur, vu que nous avions dû fermer le studio de tatouage, à l’époque.

Ronny et son associée, Sanem, étaient à l’origine tatoueurs et les plantes n’étaient qu’une passion.

Ronny et son associée, Sanem, étaient à l’origine tatoueurs et les plantes n’étaient qu’une passion.

privat

C’est là que vous avez troqué votre activité de tatoueur pour la vente de plantes vertes?

Exactement! Au départ, nous avons même vendu nos plantes sur Instagram. Ça a eu un succès incroyable. On est passé de 50 à 100 plantes écoulées par mois, fin 2019, à plus de 1000, six mois plus tard. Depuis, nous avons non seulement une vraie boutique en ligne, mais aussi notre propre serre dans une jardinerie à Dietikon. C’était important pour nous, car nous tenions à cultiver les plantes rares nous-mêmes. C’est plus durable que de les faire venir du monde entier.

Quelles sont les plantes rares les plus chères que vous proposez?

L’offre varie constamment, mais actuellement, nous avons par exemple une monstera epipremnoides «esqueleto», d’une valeur de 990 francs ou encore un philodendron lynamii, qui est une plante rare originaire du Pérou, pour 1290 francs. Mais la plante la plus chère que nous ayons actuellement est la monstera thaiconstellation. Elle coûte 1500 francs.

Ronny nous présente les trois plantes les plus chères qu’il a en stock actuellement.

Ronny nous présente les trois plantes les plus chères qu’il a en stock actuellement.

Skinkplants
En troisième position, il y a la monstera epipremnoides «esqueleto» à 990 francs.

En troisième position, il y a la monstera epipremnoides «esqueleto» à 990 francs.

Skinkplants
À la deuxième place, le philodendron lynamii, une plante rare originaire du Pérou, qui vaut 1290 francs.

À la deuxième place, le philodendron lynamii, une plante rare originaire du Pérou, qui vaut 1290 francs.

Skinkplants

Si je veux acheter une plante rare en particulier, pouvez-vous me la trouver?

Bien sûr! Nous travaillons avec un «chasseur de plantes» hollandais. Il part, pour nous, à la recherche de plantes hors du commun et rares. Mais pour certaines espèces, il faut faire attention lors de l’importation.

Que voulez-vous dire par là?

D’une part, les plantes rares risquent de faire l’objet d’une exploitation abusive dans leur pays d’origine et d’être tout simplement prélevées par rangées entières dans la nature, ce qui ne va pas du tout. D’autre part, il existe diverses règles d’importation qui stipulent que les plantes doivent être saines, exemptes de parasites, etc. Quand on commande des plantes chez nous, nous nous occupons des formalités douanières. C’est d’ailleurs un gros problème avec des fournisseurs comme Etsy ou Amazon, car on ne sait souvent pas d’où viennent les plantes et elles ne sont pas non plus déclarées correctement.

Qui sont les acheteurs de ces plantes hors de prix?

Essentiellement des collectionneurs et des férus de plantes. Le consommateur lambda ne se paiera pas une plante à plusieurs milliers de francs, contrairement à de vrais passionnés, qui économisent pour cela. Mais les prix varient aussi très fortement. L’une des plantes actuellement les plus chères est une monstera minima (raphidophora tetrasperma variegata) avec une coloration blanche sur les feuilles et la tige. Elle se négocie jusqu’à 17’000 francs. Mais cela peut rapidement changer si, en raison de la demande, on en cultive beaucoup.

Screenshot trademe.co.nz

Que se passe-t-il si la plante meurt en peu de temps? Y a-t-il une garantie?

En règle générale, les personnes qui achètent une plante aussi chère savent ce qu’elles font. Nous n’offrons pas de garantie à proprement dit, mais nous veillons dans tous les cas à ce que la plante arrive en bonne santé. Lorsque nous l’importons de l’étranger, nous la laissons s’acclimater dans notre serre et nous utilisons des cartons spéciaux pour l’envoi. Si la température descend en dessous de 0°C la nuit, nous n’expédions plus de plantes. D’ailleurs, je ne crois pas qu’il faille avoir la main verte pour s’occuper de plantes; cela demande juste un peu d’expérience et d’attention. C’est donné à tout le monde!

Le spécialiste

Skinkplants

Ronny (ici aux côtés de son associée Sanem) est co-gérant de Skinkplants. À 38 ans, il possède chez lui pour près de 10’000 francs de plantes et tient une liste des espèces pour lesquelles il met actuellement de l’argent de côté, notamment une anthurium red crystallinum, une plante rare originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud.

Ton opinion