18.05.2019 à 19:18

IndonésieLes plongeurs sauvent un poulpe d'une fin macabre

La vidéo d'un homme sauvant le céphalopode coincé dans un gobelet en plastique au fond des eaux indonésiennes est devenue virale.

von
cga

Lorsque Pall Sigurdsson et ses amis ont fait une expédition de plongée en eaux profondes au large de l'Indonésie, ils ne s'attendaient sûrement pas à tomber sur ce genre de scène: un minuscule poulpe pris au piège d'un gobelet en plastique. Un nouvel exemple de la pollution humaine qui se déverse jusqu'au plus profond des océans.

Au lieu de servir de protection au minuscule poulpe (de son vrai nom Amphioctopus marginatus), le déchet le rendait en fait plus vulnérable pour les prédateurs marins, mais pouvait aussi devenir un risque potentiel pour ces derniers s'ils ingéraient le gobelet en plastique, relève le Maritime Herald.

Pall Sigurdsson et ses amis ont donc cherché puis trouvé une solution pour libérer le poulpe et lui offrir une nouvelle maison. Après plusieurs tentatives infructueuses, le céphalopode a finalement choisi une coquille qui correspond davantage à ses besoins naturels.

Un explorateur américain a pu descendre dans la fosse des Mariannes, l'endroit le plus profond de la croûte terrestre. Il y a trouvé de nouvelles espèces... et du plastique.

Sur les traces du mystère du «plastique perdu

12.04.2019 Près de 12 millions de tonnes de plastiques finissent chaque année dans les océans, mais seulement 250'000 sont à la surface. Où est le reste? Les scientifiques s'interrogent.

Au bout de l'exploit, une horrible découverte

Un explorateur américain a pu descendre dans la fosse des Mariannes, l'endroit le plus profond de la croûte terrestre. Il y a trouvé de nouvelles espèces... et du plastique.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!