Accident de plongée: Les plongeurs sont remontés trop vite
Actualisé

Accident de plongéeLes plongeurs sont remontés trop vite

Les deux plongeurs français décédés dans le lac des Quatre-Cantons fin mars ont voulu remonter trop vite à la surface.

Les deux plongeurs ont été tués par les changements rapides de pression.

C'est ce que révèlent les autopsies, a indiqué à l'ATS le juge d'instruction responsable. Alexandre Vonwil confirmait l'information diffusée mercredi par la télévision publique alémanique.

Les deux frères âgés de 20 et 22 ans étaient par ailleurs mal équipés. Ils portaient des costumes qui laissent passer l'eau. Un tel équipement est inhabituel pour des descentes jusqu'à 60 mètres de profondeur, selon M. Vonwil.

Avec de telles combinaisons, le corps se refroidit plus vite. Il se peut que cela ait joué un rôle dans l'accident, selon M. Vonwil. L'enquête n'est pas encore close. Elle doit notamment encore déterminer la responsabilité du troisième plongeur, le plus expérimenté du trio, qui lui s'en est sorti.

(ats)

Ton opinion