Incendies en Californie: Les plus riches font appel à des pompiers privés

Actualisé

Incendies en CalifornieLes plus riches font appel à des pompiers privés

Tout le monde n'est pas égal dans la lutte contre les incendies qui ravagent à intervalles réguliers la Californie.

par
pga
Keystone/AP/Ethan Swope

Quand on a un compte en banque bien garni, on se dit que ce serait bête de voir partir sa maison en fumée sans avoir tout fait pour la sauver. Partant de ce constat, de nombreux Californiens aisés ont décidé d'avoir recours à des pompiers privés, en complément des soldats du feu qui combattent les flammes pour toute la population.

Pour 3000 dollars la journée d'intervention, une entreprise de Sacramento leur offre ainsi une protection sur mesure, révèle le «New York Times». Si elle est bien sûr active en cas de sinistre, cette société insiste sur le fait que son travail s'effectue surtout en amont, en installant par exemple des coupe-feu ou des équipements d'extinction à déclenchement automatique.

Le rappeur Kanye West et sa femme, star de la téléréalité, Kim Kardashian, avaient médiatisé l'an dernier ce marché émergent en plein essor. Afin de protéger leur villa, estimée à 60 millions de dollars, lors d'un gros incendie aux portes de Los Angeles, ils avaient eu recours à une telle société. Même s'il avait assuré que tout le voisinage avait profité de son initiative, le couple avait été vivement critiqué par tous ceux, moins fortunés, qui avaient vu leur demeure réduite en cendres.

Une gêne

Pour de nombreux Californiens, la privatisation des services anti-incendie sape en effet ce qui devrait être un bien public. Les syndicats de pompiers voient aussi d'un mauvais œil ces entreprises qu'ils considèrent plus comme une gêne que comme une aide. Selon eux, ces pompiers privés agissent trop souvent en solo sur le front des incendies et se révèlent parfois être un frein lors des évacuations

Incendies: état d'urgence en Californie

Quelque 180’000 personnes sont sommées d’évacuer à cause de l’incendie "Kincade Fire", au nord de San Francisco, et tout l’Etat de Californie a été placé dimanche en état d’urgence par son gouverneur alors que le feu continue sa progression.

Ton opinion