Actualisé 18.07.2018 à 14:50

Lausanne

Les policiers lausannois craquent pour les burgers

Un peu plus d'une année après un rappel à l'ordre officiel, des agents ont à nouveau stationné illégalement pour aller chercher un McDo.

de
xfz
Le véhicule de patrouille était stationné sur les places réservées aux taxis, à la rue de Genève, à quelques pas du McDo.

Le véhicule de patrouille était stationné sur les places réservées aux taxis, à la rue de Genève, à quelques pas du McDo.

Leser-Reporter

Au moment de faire une pause, il est parfois tentant de s'offrir un petit hamburger. Et la police lausannoise n'échappe pas à la règle. D'ailleurs, certains policiers ne prennent même pas le temps de se parquer correctement avant de se rendre chez McDonald's.

Samedi vers 18 h 30, dans le quartier du Flon, un véhicule de patrouille a été photographié par un passant, alors qu'il était stationné sous un panneau interdisant cette manœuvre. «J'ai d'abord vu les policiers réprimander des jeunes à scooter, qui n'étaient pas correctement parqués. Puis, ils sont entrés dans le restaurant, en laissant leur voiture sur les places réservées aux taxis. C'est cette ironie qui m'a poussé à vouloir les dénoncer à la presse», s'insurge le témoin. Selon ce dernier, les policiers sont ensuite restés environ une demi-heure, avant de repartir.

L'affaire n'est, de plus, pas une première. Il y a une année, deux cas semblables avaient déjà été rapportés à «20 minutes». Et, à l'époque, les forces de l'ordre assuraient ne pas prendre ces incidents à la légère. «Un rappel ferme des règles a été effectué à ce sujet à l'interne. Les collaborateurs qui les outrepassent s'exposent à des sanctions», avait alors affirmé le porte-parole Raphaël Pomey. Et, cette fois encore, la police lausannoise tient le même discours, pratiquement mot pour mot, dans la bouche de son autre communicant, Sébastien Jost.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!