Actualisé 15.08.2009 à 08:41

Bob DylanLes policiers ne le reconnaissent pas

Lorsque la légende du rock se promène près de son hôtel ce jour-là, dans le New Jersey, deux jeunes policiers, sollicités par un résident, lui demandent avec insistance de justifier son identité.

Peu avant un concert, Bob Dylan, vêtu d'une veste bleue, partait se détendre. Il observe alors les maisons situées à proximité de l'océan... lorsqu'un résident le soupçonne d'errer dans le quartier résidentiel, a raconté vendredi Howard Woolley, le gérant de l'hôtel Long Branch, où Bob Dylan, 68 ans, séjournait.

Quarante après Woodstock, les deux jeunes agents ne reconnaissent pas la star visiblement, ni ses célèbres tubes comme «Like a Rolling Stone» et «Blowin' in the Wind». Ils le raccompagnent jusqu'à son hôtel, pour qu'il leur montre ses papiers. Bob Dylan obtempère... Les agents finissent par comprendre et le remercient pour sa coopération. «Il ne pouvait pas être plus aimable avec eux», a précisé Howard Woolley.

Le soir du 23 juillet, Bob Dylan donnait un concert avec les guitaristes Willie Nelson et John Mellencamp, dans un stade de base-ball, non loin de la ville de Lakewood. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!