Etats-Unis: Les pompiers laissent sa maison brûler
Actualisé

Etats-UnisLes pompiers laissent sa maison brûler

A cause d'une taxe non payée, un Américain s'est vu refuser l'aide des soldats du feu.

par
atk

Gene Cranick est sous le choc. Cet Américain a été la semaine dernière la victime d'une mésaventure hors du commun. Alors que son habitation était en train de se réduire en cendres, les pompiers n'ont pas voulu se déplacer pour éteindre l'incendie!

La raison invoquée par les soldats du feu pour expliquer cette réponse négative est simple. Gene, qui habite dans le comté de Obion dans le Tennessee, n'a pas payé une assurance annuelle de 75 dollars (75 francs) pour la protection contre le feu.

«Ils auraient pu les sauver s'ils avaient arrosé la maison», raconte encore ému l'Américain à la chaîne MSNBC. L'homme, qui vit maintenant dans un mobile-home, a perdu tout ce qu'il possédait dans les flammes. Son chat et ses trois chiens sont également morts dans le sinistre.

Reprise par le blog du chroniqueur du «New York Times» Paul Krugman, la nouvelle, s'est transformée en un débat entre conservateurs et démocrates. Les premiers approuvent la décision des pompiers, alors que les deuxièmes pensent qu'il s'agit là d'une énième manifestation du «chacun pour soi», défendue par la droite. «C'est comme si vous empêchez quelqu'un d'obtenir des soins médicaux urgents parce qu'il n'a pas d'assurance vie. Voulez-vous vivre dans une société où ce genre de choses se produit?», se demande le journaliste du quotidien new yorkais.

Ton opinion