Météo de Noël: Les pompiers n'ont pas chômé
Actualisé

Météo de NoëlLes pompiers n'ont pas chômé

Sous la neige, dans le vent, puis dans le froid: la Suisse a passé par tous les états durant ces fêtes de Noël.

La température a même titillé les -30 degrés à la Brévine. Les Fêtes ont connu leur lot habituel d'incendies, provoqués par des bougies de sapins ou autres. Une femme est morte dans les flammes à Thörishaus (BE) et un automobiliste s'est tué à Syens (VD), près de Moudon.

Le drame dans le village vaudois s'est produit samedi matin. Le conducteur âgé d'une trentaine d'années a perdu la maîtrise de sa voiture après avoir dépassé à vive allure un autre véhicule sur une chaussée rendue glissante par la neige. Sa voiture a fini sa course sur le toit.

Des centaines d'accidents se sont produits en Suisse entre vendredi et dimanche, parfois sur des routes enneigées. Dans la plupart des cas, il n'y a eu que des blessés légers et de la tôle froissée. La police a aussi arrêté plusieurs jeunes circulant sans permis. A Baar (ZG), un Sri-Lankais circulant sans permis sur l'A4 a perdu la maîtrise de son véhicule, a défoncé une clôture et s'est retrouvé dans un champ.

Un événement insolite s'est produit à Arlesheim (BL). Un automobiliste de 68 ans s'est aventuré sur une voie de tram sur 300 mètres et s'est retrouvé planté entre les rails. C'est finalement un tram qui a dû tracter le monospace jusqu'à la gare de Dornach.

Les pompiers ont été mis à contribution. Une femme a perdu la vie dans l'incendie d'une maison dans la nuit de jeudi à vendredi à Thörishaus (BE). Les hommes du feu ont découvert son corps dans une pièce située dans les combles. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du sinistre.

Le corps sans vie d'une femme de 68 ans a par ailleurs été découvert le vendredi soir de Noël dans une maison de Minusio, près de Locarno. Le décès pourrait être dû à une intoxication au monoxyde de carbone provoquée par un dysfonctionnement d'un système de chauffage.

La veille de Noël, un sapin éclairé par des bougies s'est embrasé dans un appartement du quartier des Pâquis à Genève. Personne n'a été blessé, mais deux appartements situés dans les combles ont été détruits. A Baar (ZG), c'est un caquelon a fondue rempli d'huile laissé quelques instants sans surveillance sur la plaque qui a provoqué un incendie dans une cuisine. Là encore, plus de peur que de mal.

Frissons

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un train des BLS a pris feu sur la ligne entre Berne et Neuchâtel. Le chauffeur de la locomotive et les passagers ont pu sortir du train indemnes. Trois voitures se sont toutefois enflammées et ont été détruites. Les dégâts se montent à plusieurs millions de francs.

Dimanche peu avant midi, un feu de cheminée s'est propagé dans une pièce d'une vieille maison paysanne à Dingenhart (TG). Un homme de 79 ans intoxiqué par la fumée a dû subir un contrôle. Dimanche, c'est un four à pizza qui provoqué un départ de feu dans un restaurant à la Marktgasse à Berne. Les clients ont pu quitter les lieux sans dommage.

Après un épisode neigeux, c'est le vent qui a pris le relais sur une partie de la Suisse samedi soir. Le Bassin lémanique a été particulièrement touché, avec des rafales à plus de 75 km/h. Des pointes à plus de 100 km/h ont été mesurées à La Dôle, selon MétéoSuisse. La nuit de samedi à dimanche a ensuite été caractérisée par des températures glaciales, le thermomètre plongeant à -29,4 degrés par exemple à La Brévine. (ap)

Ton opinion