Bâle-Ville: Les pompiers bâlois veulent rouler électrique, comme ceux de Los Angeles
Publié

Bâle-VilleLes pompiers bâlois veulent rouler électrique, comme ceux de Los Angeles

Les services du feu bâlois envisagent de recourir aux services de véhicules hybrides, comme leurs homologues californiens.

par
las/jbm
Les pompiers de Los Angeles roulent déjà avec un camion tonne-pompe hybride.

Les pompiers de Los Angeles roulent déjà avec un camion tonne-pompe hybride.

Rosenbauer International

«Nous sommes au début du processus», déclare le commandant des pompiers de Bâle-Ville, Daniel Strohmeier. Il s’exprime sur la possibilité d’équiper les pompiers de véhicules électriques, Si les systèmes de propulsion alternatifs sont «l'avenir», dit-il, il est maintenant nécessaire de déterminer si les technologies sont adaptées à leur objectif.

Car en ville de Bâle, la police cantonale roule en Tesla depuis plus d'un an et des véhicules électriques sont également utilisés dans les transports publics et au service de nettoyage de la ville. «Nous avons besoin d’une autonomie de quatre heures pour la pompe, ainsi que la possibilité de faire le plein sur place lors de missions plus longues», explique le chef des pompiers. Dans la perspective actuelle, seul un hybride est envisageable en raison de l'autonomie nécessaire.

Coût: un million de francs

Daniel Strohmeier indique avoir examiné un modèle mais sans le nommer, car le dossier est en cours d’évaluation. L'un de ces hybrides de lutte contre le feu, actuellement sous la loupe de plusieurs services de pompiers, est la RT (Revolutionary Technology) de la société autrichienne Rosenbauer. Les pompiers de Los Angeles ont été les premiers à l’utiliser au début de l'année 2020 et prévoient de tester le véhicule en service à Hollywood cette année. Selon le «Los Angeles Times», l’engin coûte un million de francs.

Des atouts et des inconvénients

Le service du feu de Berlin est déjà à un stade de test avancé. Il utilise la RT depuis septembre, comme l'écrit le «Tagesspiegel». Selon le fabricant, l'hybride peut fonctionner entièrement sur batterie et possède deux batteries d'une capacité de 50 kilowattheures. En outre, un moteur diesel à six cylindres peut prolonger la durée de fonctionnement. Bien que la RT soit un peu plus grande et plus lourde qu’un camion conventionnel, elle a un centre de gravité plus bas en raison des batteries montées surbaissées, un rayon de braquage plus petit grâce à un essieu arrière orientable, et davantage de puissance.

Ton opinion