États-Unis: Les portraits de Clinton et Bush bougés à la Maison-Blanche
Actualisé

États-UnisLes portraits de Clinton et Bush bougés à la Maison-Blanche

Les tableaux représentant les deux anciens présidents ont été déplacés dans une salle à manger rarement utilisée de la Maison-Blanche.

Bill Clinton, regardant son portrait, à la Maison-Blanche, le 14 juin 2004.

Bill Clinton, regardant son portrait, à la Maison-Blanche, le 14 juin 2004.

AFP

Les portraits officiels de Bill Clinton et George W. Bush, exposés dans le hall d’entrée de la Maison-Blanche, où l’actuel président des États-Unis Donald Trump pouvait les voir quotidiennement, ont été retirés, a affirmé vendredi CNN. Ils ont été suspendus dans une pièce peu usitée.

Selon la chaîne télévisée américaine, qui cite plusieurs témoins, les prédécesseurs de Donald Trump ont été remplacés à leur place d’honneur par deux présidents républicains ayant été élus voici plus d’un siècle, William McKinley, assassiné en 1901, et Theodore Roosevelt, qui lui a succédé.

Le portrait d’Obama pas encore dévoilé

À la Maison-Blanche, la tradition veut que les portraits des présidents américains les plus récents soient les plus en vue pour les invités des événements officiels. C’était encore le cas le 8 juillet durant la visite du président mexicain Andrés Manuel López Obrador. Depuis lors, les tableaux représentant Bill Clinton (démocrate, président de 1993 à 2001) et George W. Bush (républicain, président de 2001 à 2009) ont été déplacés dans une salle à manger rarement utilisée, qui n’est généralement jamais fréquentée par les visiteurs de marque.

Le portrait de Barack Obama, auquel Donald Trump a succédé en 2017 et qu’il a accusé de tous les maux, y compris de «crimes», ne devrait pas être dévoilé au public lors d’une cérémonie officielle avant l’élection présidentielle de novembre, signe de l’estime que le milliardaire lui porte.

(ATS/NXP)

Ton opinion