Actualisé 14.03.2009 à 18:25

Hamas-FatahLes pourparlers de partage du pouvoir sont dans une impasse

Le Hamas a annoncé que les pourparlers de partage du pouvoir avec le Fatah étaient au point mort, en raison de désaccords sur le programme politique d'un gouvernement d'union.

Le porte-parole du Hamas Fawzi Barhoum a affirmé samedi que son mouvement n'avait pas changé de position sur son refus de reconnaître Israël. La communauté internationale a pourtant annoncé qu'elle ne travaillera pas avec un gouvernement Hamas-Fatah sans une telle concession.

Des centaines de millions de dollars d'aide étrangère promise pour la reconstruction de Gaza, après l'offensive militaire israélienne, sont en jeu. L'argent ne sera donné qu'à un gouvernement accepté par la communauté internationale.

Le Hamas et le Fatah sont engagés depuis une semaine dans des pourparlers au Caire.

Parallèlement, le Hamas a déploré l'arrestation de 74 de ses militants en Cisjordanie par le Fatah, même si 90 autres activistes du Mouvement de la résistance islamique ont été libérés. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!