Actualisé 28.01.2020 à 09:23

FranceLes poussins ne pourront plus être broyés vivants

Dans le cadre d'un plan pour l'amélioration du bien être animal, Paris indique que plus aucun petit de poule ne sera mouliné vivant ni aucun porcelet castré à vif... dans près de 2 ans.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

AFP

Le broyage des poussins et la castration à vif des porcelets, deux pratiques très controversées utilisées dans l'élevage, seront interdits fin 2021, a annoncé mardi le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, dans le cadre d'un plan pour l'amélioration du bien être animal.

Le ministre a également annoncé avoir, avec notamment l'Allemagne et l'Espagne, décidé la mise en place «à partir de l'année prochaine» d'un étiquetage «sur le bien-être animal», sur le plateau de BFMTV-RMC. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!