Terreur à Boston: Les principaux événements depuis le drame
Actualisé

Terreur à BostonLes principaux événements depuis le drame

Voici les grands événements depuis le double attentat du marathon de Boston, lundi, qui a fait 3 morts et près de 180 blessés.

- LUNDI 15 AVRIL: Deux bombes explosent à quelques secondes d'intervalle, à quelques mètres de la ligne d'arrivée du marathon de Boston faisant 3 morts et près de 180 blessés.

Dans une brève intervention, le président Barack Obama déclare que ses services ne savaient pas qui était à l'origine des explosions ni quelle en était la cause. Il a assuré que la sécurité serait renforcée autant que «nécessaire» dans le pays.

- MARDI 16: Des fragments de cocottes-minutes, des clous et des billes de métal sont retrouvés sur les lieux. Le FBI indique n'avoir pour l'instant ni revendication, ni motif, ni suspect. Barack Obama évoque un «acte de terrorisme (...) odieux et lâche» et appelle ses compatriotes à la vigilance.

Une lettre suspecte contenant de la ricine, un puissant poison, est envoyée au président américain, sans qu'un lien puisse être établi avec les attentats.

- MERCREDI 17: Des médias américains annoncent l'identification d'un premier suspect grâce à une vidéo de surveillance. Ils annoncent son arrestation, avant d'être rapidement démentis par la police de Boston. Au milieu de cette confusion, le FBI annule sa conférence de presse prévue le soir-même.

- JEUDI 18: Le président Obama se rend à Boston pour assister à la cérémonie en mémoire des trois victimes tuées, Martin Richard, 8 ans, Krystle Campbell, 29 ans, et Lu Lingzi, une Chinoise de 23 ans qui étudiait à la Boston University. «Nous vous retrouverons», lance-t-il à l'adresse des auteurs.

Le FBI diffuse sur Internet les photos de deux suspects, considérés comme «armés et extrêmement dangereux» et demande l'aide du public pour les identifier.

Dans la soirée, un policier est tué par balles sur le campus du Massachussets Institute of Technology (MIT) à l'ouest de Boston, au cours d'un affrontement avec deux hommes que les médias identifient comme étant les deux suspects des attentats. Un deuxième policier est blessé dans la soirée.

- VENDREDI 19: Le «suspect numéro 1» des attentats décède au terme d'une course-poursuite à Watertown, près de Boston. Il a été identifié comme Tamerlan Tsarnaev, 26 ans. Une vaste chasse à l'homme est lancée pour retrouver le deuxième suspect, Djokhar Tsarnaev, 19 ans, durant laquelle tous les transports en commun du grand Boston sont mis à l'arrêt, les écoles publiques fermées et les habitants priés de rester chez eux. Originaires de Tchétchénie, musulmans, les deux hommes vivaient depuis plusieurs années légalement en banlieue de Boston. (afp)

Ton opinion