Statistique: Les prix à la consommation ont augmenté en mars
Publié

StatistiqueLes prix à la consommation ont augmenté en mars

Dans le détail, l'augmentation des prix en mars a surtout été alimentée par les produits importés.

Les soldes ont influencé l'indice des prix à la consommation.

Les soldes ont influencé l'indice des prix à la consommation.

photo: Keystone

Les prix à la consommation en Suisse ont augmenté de 0,3% en mars par rapport au mois précédent. Donné en rythme annuel, l'indice mesurant l'inflation s'affiche cependant toujours en négatif à -0,9%, contre -0,8% en février.

L'évolution de mars s'explique en premier lieu par la hausse des prix constatée dans le domaine de l'habillement et des chaussures, en raison de la fin des soldes. Le groupe y relatif a enregistré une augmentation de tarifs de 4,8% par rapport à février, a indiqué vendredi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Billets d'avion plus chers

L'organe de l'administration fédérale a encore relevé des renchérissements mensuels pour les produits pétroliers (2%, avec 1,2% pour l'essence; 1,5% pour le diesel; 4,2% pour le mazout), les transports aériens (7%), les voyages à forfait internationaux (1,7%) et des nuitées hôtelières (2,7%).

Du côté des baisses de prix, l'OFS mentionne principalement le prix des voitures neuves, dont les tarifs ont reculé de 1,2% en mars au regard du mois précédent. Les prix des téléviseurs (-3,1%), des jouets (-5,3%) et des voitures d'occasion (-0,6%) ont aussi diminué.

Produits importés

Dans le détail, l'augmentation des prix en mars a surtout été alimentée par les produits importés, qui affichent une progression de 0,8% par rapport à février (-2,8% toutefois sur un an). Les prix des produits indigènes ont pour leur part renchéri de 0,1% (mais -0,2% en rythme annuel).

L'indice suisse des prix à la consommation (IPC) s'est s'établi à 100,1 points le mois dernier (décembre 2015=100).

L'OFS publie aussi un indice des prix harmonisé, établi selon une méthodologie commune au sein de l'Union européenne. Celui-ci se situait en mars à 0,4% en rythme mensuel et à -1% sur un an pour la Suisse. Les valeurs pour la zone euro ressortaient respectivement à 0,2% et -0,2% en février (0,2% et -0,9% en Suisse). (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion