Paris: Les proches de Delarue se font la guerre

Actualisé

ParisLes proches de Delarue se font la guerre

De nouvelles révélations montrent à quel point les relations entre le père de Jean-Luc Delarue et Anissa, sa veuve, sont tendues.

par
Julienne Farine
Un mois après sa mort, Delarue est toujours au cœur de l'actualité.

Un mois après sa mort, Delarue est toujours au cœur de l'actualité.

A en croire «Paris Match», les relations entre Anissa Delarue et son beau-père ne cessent d'empirer. Dans une enquête publiée jeudi, l'hebdomadaire révèle que la veuve et le père de Jean-Luc Delarue ne se sont jamais appréciés et que la tension est aujourd'hui à son maximum entre les proches de l'animateur décédé.

Interrogé, Jean-Claude Delarue fournit de nombreux détails sur la manière dont il a été traité par l'épouse de son fils et par Arnaud Gachy, un proche collaborateur de Delarue. Comme lors de la cérémonie en hommage à Jean-Luc, le 29 août. Jean-Claude Delarue s'irrite: «Anissa était là avec ses sœurs, elle ne nous a pas salués. M. Gachy non plus. La moindre des choses aurait été qu'ils me présentent leurs condoléances!»

Déjà lors du mariage de Jean-Luc et Anissa, le 12 mai à Belle-Ile, le père de l'animateur avait senti qu'il n'était pas le bienvenu. Durant le repas qui avait suivi la cérémonie, la famille de Jean-Luc avait été placée d'un côté du restaurant, tandis que le jeune marié mangeait de l'autre, avec les proches de sa nouvelle épouse.

Pire encore, selon Jean-Claude Delarue, Anissa a une très mauvaise influence sur Jean, le fils que l'animateur a eu avec Elisabeth Bost en 2006. A tel point qu'au retour du mariage de son père, le garçon s'était mis à chanter à sa mère une comptine dont les paroles sont «Elisabeth est bête, Elisabeth elle est bête».

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion