Réseaux sociaux: Les profils virtuels révèlent la vraie personnalité
Actualisé

Réseaux sociauxLes profils virtuels révèlent la vraie personnalité

Les profils présentés sur les réseaux sociaux de type Facebook trahissent la personnalité réelle des utilisateurs, même s'ils désirent l'enjoliver.

par
maf

Difficile de cacher ses traits de caractère, même derrière un écran d'ordinateur. «Le sens commun suppose que les internautes amplifient leur image sur leurs profils», remarque Sam Gosling, psychologue à Austin (Texas) et auteur d'une étude sur l'identité virtuelle. «Nos résultats prouvent que les profils correspondent souvent à la personnalité réelle de l'internaute. Soit les individus n'essayent simplement pas d'améliorer leur image, soit ils essayent, mais échouent. »

Pour les besoins de l'étude, 236 profils de lycéens américains (Facebook) et allemands (StudiVZ) ont été étudiés. Les chercheurs ont comparé deux questionnaires. Dans un premier temps, des observateurs ont évalué les profils d'internautes qu'ils ne connaissaient pas. Ensuite, les internautes concernés ont répondu personnellement aux mêmes questions.

L'extraversion, la sympathie, le caractère consciencieux, l'ouverture à l'expérience et le neurotisme (tendance à éprouver facilement des émotions désagréables comme la colère, l'inquiétude ou la dépression) figuraient parmi les traits de caractère pris en compte par l'étude.

Les impressions d'inconnnus basées sur les profils virtuels se sont avérées exactes, comparées aux réponses données par les internautes eux-mêmes.

«Ces résultats suggèrent que ces réseaux sont utilisés en tant que moyen de communication (comme le téléphone) plutôt que pour le marketing de soi», estime Sam Gosling, cité par eurekalert.org.

Ton opinion