Actualisé 04.08.2009 à 11:47

ChineLes prostituées plus dignes de confiance que les fonctionnaires

Les prostituées sont considérées en Chine comme plus dignes de confiance que les fonctionnaires ou les scientifiques, selon une enquête réalisée par un magazine.

Les scandales et la corruption de l'administration seraient à l'origine de cette mauvaise notation.

Selon cette enquête réalisée par internet en juin et juillet auprès de 3376 personnes, les prostituées arrivent en troisième place pour les groupes les plus dignes de confiance. Elles viennent après les paysans et les religieux, mais se positionnent devant les soldats et les étudiants, indique le magazine «Insight China magazine».

«Une telle liste est à la fois surprenante et embarrassante», a estimé mardi le «China Daily» dans un éditorial. Cependant, le quotidien officiel en anglais juge que la place des fonctionnaires n'est pas si mauvaise, au vu des «scandales fréquents impliquant l'élite du pays».

Les autorités chinoises mènent régulièrement des campagnes contre la corruption, notamment dans les périodes précédant les grands événements politiques. Elles considèrent qu'elle mine leur légitimité et menace même la survie du Parti communiste, au pouvoir depuis 60 ans.

Officiellement la prostitution est interdite en Chine depuis l'arrivée au pouvoir des communistes, mais le commerce sexuel est présent dans tout le pays. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!