Norvège – Les quatre marines tués dans le crash de leur avion ont été retrouvés
Publié

NorvègeLes quatre marines tués dans le crash de leur avion ont été retrouvés

Selon la défense norvégienne, les corps des militaires américains morts vendredi lors d’un exercice de l’OTAN ont été récupérés sur le site de l’accident. Ils seront rapatriés aux États-Unis.

L’avion de modèle Osprey, comme ceux ci-dessus, appartenait au corps des marines. Il avait disparu des radars vendredi en fin de journée, alors que la météo était difficile.

L’avion de modèle Osprey, comme ceux ci-dessus, appartenait au corps des marines. Il avait disparu des radars vendredi en fin de journée, alors que la météo était difficile.

Photo d’illustration/REUTERS

Les corps des quatre marines morts lors du crash de leur avion en Norvège, qui participait à un exercice de l’OTAN, ont été retrouvés et transportés dans la ville la plus proche, a annoncé dimanche la défense norvégienne.

«Les quatre membres d’équipage ont été récupérés sur le site de l’accident par un hélicoptère de sauvetage Sea King de l’escadron 330 norvégien. Les corps resteront à Bodø (nord) jusqu’à leur transport vers les États-Unis», ont indiqué les forces armées dans un communiqué. Leur identité n’a pas été dévoilée.

L’avion de modèle Osprey qui appartenait au corps des marines, avec à bord quatre Américains, avait disparu des radars vendredi en fin de journée, alors que la météo était difficile, avaient annoncé les services de secours locaux. Le mauvais temps avait compliqué les recherches et l’opération de sauvetage, qui n’avait pas pu avoir lieu samedi.

L’appareil aurait percuté une montagne

«Le travail s’est bien passé, mais il a été exigeant. Ils ont pu sortir les morts, c’était la priorité absolue», a expliqué, lors d’une conférence de presse, un responsable de la police, Kristian Vikran Karlsen, à la tête de l’enquête. Selon les premiers éléments, l’avion aurait «percuté» la montagne. D’après la télévision publique NRK, la boîte noire de l’avion a également été récupérée.

L’appareil était en mission d’entraînement dans le cadre de l’exercice Cold Response, qui implique 200 avions et une cinquantaine de navires, et se poursuit comme prévu, avec des mesures supplémentaires en raison de la météo.

Ces manœuvres, qui durent jusqu’au 1er avril, visent à tester la capacité de la Norvège à recevoir des renforts extérieurs en cas d’agression par un pays tiers, en vertu de l’article 5 de la Charte de l’OTAN qui oblige ses membres à venir au secours d’un des leurs.

(AFP)

Ton opinion