Soldes en Suisse: «Les rabais de cette année sont particulièrement importants»
Publié

Soldes en Suisse«Les rabais de cette année sont particulièrement importants»

En raison du coronavirus et de gros inventaires, les magasins vont profiter des soldes pour écouler leur stock a «des prix encore plus attractifs» que précédemment.

Archives/Photo d’illustration.

Archives/Photo d’illustration.

keystone-sda.ch

Pour rattraper plusieurs semaines de fermeture, de nombreuses boutiques d'habillement misent sur la période des soldes qui joue cette année un rôle encore plus crucial. L'ampleur des réductions accordées devrait s'accroître, alors que les magasins cherchent à écouler à tout prix leurs marchandises.

«Nous avons débuté les soldes une semaine plus tôt que l'année passée, avec un bon départ. Nous avons un bon stock de marchandises à liquider», confirme à AWP une porte-parole des magasins Manor. Pour réduire ses stocks en surplus, le grand magasin compte proposer «des prix encore plus attractifs» que les années précédentes.

Encore plus que d'autres segments, l'habillement a souffert de la pandémie. Les ventes du secteur de la mode (à l'exception de la mode enfants) ne sont pas en hausse par rapport à la même période l'année dernière «et plus faibles en comparaison aux autres rayons», confirme-t-elle.

Du côté de Navyboot, le confinement a «naturellement eu un impact négatif sur notre inventaire», indique Franziska Gämperle, responsable des évènements et partenariats de la marque. «C'est pourquoi les rabais de cette année sont particulièrement importants».

Les soldes ont débuté en même temps que les années précédentes et la marque s'attend à «de bonnes ventes pour les produits soldés». Elle se laisse toutefois la possibilité de prolonger les soldes, selon l'évolution des affaires. «Nous observons les ventes et l'évolution de semaine en semaine et nous déciderons à court terme si nous allons prolonger».

La prochaine collection retardée

Sur la question des stocks, des adaptations ont été faites. «En raison de la pandémie, nous avons retardé la réception des articles de l'automne/hiver. Les nouvelles marchandises ne seront donc plus reçues en juin mais seront livrées en août», explique Mme Gämperle.

Pour le groupe Dosenbach-Ochsner, qui vend des chaussures, accessoires et vêtements notamment de sport, le moral est au beau fixe grâce à une fréquentation «soutenue» et des ventes «excellentes» depuis la réouverture, explique une porte-parole à AWP. Une forte demande stimulée notamment par le besoin de chaussures pour enfants, précise-t-elle.

Actuellement dans la phase des soldes d'été, Dosenbach et Ochsner envisagent éventuellement d'autres promotions et réductions par la suite. Les stocks posent toutefois moins problème que pour d'autres commerçants. «Grâce à des négociations précoces avec nos partenaires et fournisseurs, nous avons pu trouver des solutions optimales et adapter notre stock de marchandises en conséquence», explique la porte-parole.

«Malgré une réorganisation ou un report de certaines campagnes de marketing des mois de mai-juin, la période des soldes a bien débuté», résume Jérôme Amoudruz, fondateur de la plateforme Blackfriday.ch et spécialiste du marketing. «Dans les cosmétiques et la mode, les chiffres d'affaires sont en hausse sur la période fin juin-début juillet».

Il observe chez les distributeurs que «la tendance est plutôt à davantage de baisse des prix». En outre, il est possible selon lui que certains commerçants «étendent leurs périodes de soldes pour écouler le stock et récupérer de la trésorerie».

(ATS)

Ton opinion

61 commentaires