Musée cantonal des Beaux-Arts: Les radicaux-libéraux d'Yverdon-les-Bains veulent l'accueillir

Actualisé

Musée cantonal des Beaux-ArtsLes radicaux-libéraux d'Yverdon-les-Bains veulent l'accueillir

L'échec en votation dimanche du Musée des Beaux-Arts de Bellerive suscite des vocations.

Jeudi, les groupe radical et libéral d'Yverdon-les-Bains proposeront dans une résolution au législatif d'accueillir le nouveau musée au parc des Rives du lac.

La deuxième ville du canton est admirablement située au carrefour des routes nationales en direction de Berne, du Valais, de Neuchâtel et de la France voisine, à vingt minutes de Lausanne avec le train. Elle offre des possibilités d'accès très aisées, ont souligné les deux groupes mardi dans un communiqué.

Yverdon-les-Bains a déjà fait valoir sa faculté d'accueil avec l'exposition nationale. Après le Musée du Château, celui de la Mode, la Maison d'Ailleurs et la collection Jules Verne, Yverdon- les-Bains s'apprête à séduire les Vaudois autour d'un projet novateur et de nature à les rassembler, relève la résolution.

«D'autres groupes vont se rallier à notre proposition qui suscite de l'enthousiasme. Nous verrons ce que la Municipalité nous répond», a commenté Jean-Hugues Schulé, conseiller communal radical. (ats)

Ton opinion