Uri: «Les randonneurs auraient pu se faire ensevelir»
Publié

Uri«Les randonneurs auraient pu se faire ensevelir»

Un éboulement a failli emporter deux personnes, jeudi passé, à Realp. Un lecteur ayant assisté à la scène témoigne.

par
20 Minuten/ofu

C'était moins une! Deux randonneurs marchaient sur la route du col de la Furka, jeudi dernier près de Realp (UR), quand un éboulement de roche les a manqués de peu. Un lecteur alémanique de «20 Minuten» est parvenu à filmer la scène.

«Au cours des dernières trois semaines, j'ai vu sept éboulements du genre dans différentes régions. Mais aucun n'était si dangereux que celui de jeudi passé. Les gens auraient pu se faire ensevelir», raconte-t-il à nos confrères.

Route du col officiellement fermée

Au moment des faits, le témoin se trouvait sur un autre chemin, un peu plus haut que la route du col. Selon lui, cette dernière est actuellement officiellement fermée. «Cela n'empêche visiblement pas certaines personnes de s'y aventurer. Je ne sais pas si dans ce cas elles ont volontairement ignoré les mises en garde ou si elles ne les ont simplement pas vues.»

Le témoin a signalé l'éboulement à l'hôtel Tiefenbach, situé à Realp. Peu après, un panneau de mise en garde a été installé dans la région. Contactée, la police uranaise affirme ne pas avoir été informée de la situation.

Ton opinion