Actualisé 08.09.2015 à 14:22

«N.W.A - Straight Outta Compton»

Les rappeurs gangsta sont rentrés dans le rang

«N.W.A - Straight Outta Compton» raconte l'histoire du fameux groupe qui avait mis le feu aux Etats-Unis dans les années 1980.

de
Catherine Magnin

A 16 ans, en 1985, Ice Cube gribouille des rimes dans le bus, Dr. Dre, 20 ans, mixe pour nourrir sa famille, et, entre deux snifs, Easy-E, 22 ans, déniche des talents. Ils sont tous énervés et décidés à le faire savoir très fort. Avec eux, paroles incendiaires à l'appui («Fuck Tha Police» sera l'un de leurs titres phares), le hip-hop se fait dénonciation de la violence et du racisme quotidiens, exacerbée par l'actualité (passage à tabac de Rodney King en 1991). Le gangsta rap est né, N.W.A (pour «Niggaz With Attitude») aussi.

Comment le groupe est-il devenu célèbre? Comment ont surgi les premières dissensions entre ses membres, au gré des jalousies artistiques et financières? Comment ont-ils fini par se réconcilier? C'est ce que relate «N.W.A - Straight Outta Compton», sur fond d'Amérique en pleine fracture raciale. Une actualité qui n'est sans doute pas étrangère au succès du film (plus de 161 millions de francs de recettes à ce jour aux Etats-Unis).

Mis en scène par un F. Gary Gray qui sait électriser sa matière, «N.W.A» n'en passe pas moins comme chat sur braise sur certains détails embarrassants (les violences conjugales de Dre). Est-ce étonnant quand on sait que Dre et Ice Cube sont producteurs du film? C'est finalement une image bien maîtrisée d'eux-mêmes qu'ils donnent, limite bling-bling, gommant au passage les aspérités qui faisaient leur singularité.

«N.W.A - Straight Outta Compton»

De F. Gary Gray. Avec O'Shea Jackson Jr., Corey Hawkins, Jason Mitchell, Paul

Giamatti.

Sortie le 9 septembre 2015

**

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!