Unterschächen (UR): Les recherches continuent, les espoirs s'amenuisent
Actualisé

Unterschächen (UR)Les recherches continuent, les espoirs s'amenuisent

Les deux disparus, des habitants de la région âgés de 26 et 62 ans, travaillaient à l'élargissement d'un chemin d'alpage.

Deux personnes sont toujours ensevelies mercredi après l'éboulement survenu la veille après-midi près d'Unterschächen (UR). Des spécialistes ont commencé à dégager la roche instable sur les lieux. Les géologues ont fait une nouvelle évaluation de la situation.

Les deux personnes, qui travaillaient à l'élargissement d'un chemin d'alpage lorsque l'éboulement s'est abattu sur elles, n'ont toujours pas donné signe de vie. Il s'agit d'habitants de la région, âgés de 26 et 62 ans.

Une troisième personne a pu s'extraire elle-même des gravats mardi après-midi. Blessée, elle a été hospitalisée.

Le site de l'éboulement est instable et difficilement accessible. Dès que les travaux de sécurisation des rochers, entamés mercredi vers 08h00, seront achevés, les secouristes, acheminés sur place par des hélicoptères, pourront reprendre leurs recherches.

L'éboulement s'est produit mardi vers 15h00 dans la région du Ruosalp, à environ 1500 m d'altitude, non loin du col du Klausen. Cet alpage est accessible aussi bien par le canton d'Uri que par le canton de Schwyz. Au total, 1500 à 2000 m3 de terre et de roche se sont effondrés sur le chemin reliant Ruosalp à Alplen. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion