22.09.2020 à 22:16

Little Mix«Les réseaux sociaux sont une bénédiction et une malédiction»

Les membres du célèbre girls band Little Mix ont mis un gros coup de frein à l’utilisation des réseaux sociaux.

Jesy Nelson, Leigh-Anne Pinnock, Perrie Edwards et Jade Thirlwall (de g. à dr.) lors des Brit Awards 2019.

Jesy Nelson, Leigh-Anne Pinnock, Perrie Edwards et Jade Thirlwall (de g. à dr.) lors des Brit Awards 2019.

AFP

Les chanteuses du groupe britannique de pop ont failli à plusieurs reprises quitter la Toile «afin de préserver leur santé mentale». C’est ce qu’elles ont raconté à «BBC Breakfast» tout en expliquant avoir finalement opté pour une solution moins radicale: réduire leur utilisation des réseaux sociaux. «Nous nous portons beaucoup mieux depuis que nous y sommes moins présentes, depuis que nous ne sommes plus obsédées par eux», a assuré Jesy Nelson, 29 ans. Perrie Edwards a abondé dans le même sens tout en se rappelant dans quel état elle se trouvait auparavant lorsqu’elle ne postait rien durant une certaine période sur Instagram. «Je me sentais vraiment mal et coupable vis-à-vis de nos fans qui désiraient nous voir», a confié l’artiste de 27 ans.

Pour Jade Thirlwall, visiblement plus accro que ses partenaires, changer de comportement n’a été possible qu’avec un coup de pouce technologique. «Les médias sociaux sont une bénédiction et une malédiction. Pour limiter mes heures là-dessus, pour ne pas exagérer, j’ai dû installer un programme sur mon téléphone qui m’empêche de les utiliser le matin», a raconté la Londonienne.

(jde)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!