Suisse: Les réserves de la BNS reprennent l'ascenseur
Actualisé

SuisseLes réserves de la BNS reprennent l'ascenseur

Les réserves en devises étrangères détenues par la Banque nationale suisse (BNS) augmentent à nouveau après deux mois consécutifs de baisse. Elles se sont inscrites à 714,3 milliards de francs en juillet, en progression de 3% ou 20,7 milliards de francs sur un mois.

La BNS a acquis plus de 20 milliards de réserves en plus.

La BNS a acquis plus de 20 milliards de réserves en plus.

Keystone

Les réserves en devises étrangères détenues par la Banque nationale suisse (BNS) augmentent à nouveau après deux mois consécutifs de baisse. Elles se sont inscrites à 714,3 milliards de francs en juillet, en progression de 3% ou 20,7 milliards de francs sur un mois.

Cette hausse est la plus importante enregistrée depuis l'abolition du taux plancher en janvier 2015. Sans prendre en compte l'or, le total des réserves de la BNS a atteint 719,9 milliards de francs, contre 699,2 milliards un mois plus tôt, ressort-il des chiffres fournis par l'institut d'émission lundi.

Depuis le début de l'année, les réserves de devises suivent un parcours en dents de scie. En janvier, elles ont légèrement reculé, avant de fortement accélérer en février, mars et avril. Elles ont à nouveau reculé en mai et en juin.

Affaiblissement du franc en cause

Pour Thomas Flury, spécialiste des devises à l'UBS, la progression du niveau des réserves en juillet ne vient pas d'une éventuelle intervention de la BNS. Elle s'expliquerait par l'affaiblissement de la devise helvétique.

La semaine dernière, le taux de change avec la monnaie européenne a passé la barre des 1,15 franc pour un euro. Depuis les élections en France, la monnaie a perdu son statut de valeur-refuge en période d'incertitudes.

Le niveau des avoirs en comptes de virement des banques auprès de la BNS montre par ailleurs que l'institut d'émission est très peu intervenu en juillet. Selon les dernières données publiées lundi, les avoirs à vue ont baissé la semaine dernière de 0,5 milliard de francs. Les dépôts de la Confédération et des banques ont atteint 578,6 milliards, après 579,1 milliards la semaine précédente. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion