Finances fédérales: Les résultats 2015 affichent un excédent de 1,7 milliard
Publié

Finances fédéralesLes résultats 2015 affichent un excédent de 1,7 milliard

Le Conseil fédéral a approuvé mercredi ce compte consolidé, qui inclut les unités décentralisées tenant leur propre comptabilité.

Les revenus financiers ont augmenté de 300 millions alors que les charges ont très légèrement diminué.

Les revenus financiers ont augmenté de 300 millions alors que les charges ont très légèrement diminué.

photo: Keystone

Le compte de résultats de la Confédération pour 2015 affiche un bénéfice de 1,7 milliard de francs, 300 millions de plus qu'un an auparavant. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi ce compte consolidé, qui inclut les unités décentralisées tenant leur propre comptabilité.

Ces chiffres ne sont pas assimilables à l'excédent de 2,3 milliards, annoncé en février par Ueli Maurer. Le ministre des finances parlait alors du compte de financement ordinaire.

L'augmentation de 300 millions par rapport à 2014 s'explique principalement par la hausse des résultats des activités opérationnelles et des participations. Le résultat opérationnel s'est accru de 900 millions, à 2,8 milliards.

Moins négatif

Les revenus financiers ont augmenté de 300 millions alors que les charges ont très légèrement diminué. Le résultat financier n'est plus si négatif, passant de -2,3 à -1,9 milliard. Le résultat des participations mises en équivalence est inférieur à celui de l'année précédente (823 millions contre 1,7 milliard).

Le capital propre négatif est désormais de -23,2 milliards au lieu de -24,9 milliards. En 2015, la dette brute a diminué de 5,3 milliards pour s'établir à 101,2 milliards. La dette nette a reculé de 500 millions, passant ainsi à 74,4 milliards. Le nombre de collaborateurs s'est inscrit à 55'538, soit 2,5% de plus qu'en 2014.

A partir de l'exercice 2017, le compte consolidé sera étendu. Il incluera les entreprises dans lesquelles la Confédération détient une participation de plus de 50%, comme Swisscom, les CFF, La Poste, Ruag ainsi que les assurances sociales. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion