Actualisé

Les résultats de l'Axpo Super League

Huit jours après sa défaite à Lucerne, le FC Zurich a parfaitement redressé la tête dans le championnat de l'Axpo Super League.

Le champion en titre s'est imposé 3-0 à Schaffhouse pour reprendre ses distances sur son dauphin St-Gall, tenu en échec (0-0) samedi à l'Espenmoos par Lucerne.

Les Zurichois comptent désormais cinq points d'avance sur St-Gall. Au Breite, les Zurichois ont marqué par Abdi, Inler, Margairaz et leur nouvelle recrue Santos que Lucien Favre n'avait toutefois pas titularisé. A aucun moment Schaffhouse n'a pu s'opposer à la supériorité technique de l'adversaire.

Bâle déroule

Davantage que St-Gall, à la fois incapable d'exploiter une supériorité numérique provoquée par l'expulsion de Mettomo à la 70e et malheureux à la conclusion à l'image de son «goleador» Aguirre, le FC Bâle s'affirme de plus en plus comme le grand rival du FCZ même. Il accuse tout de même un retard conséquent de sept points.

Malgré les départs à la trêve de Kuzmanovic et de Berner, les Rhénans évoluent dans un tout autre registre qu'à l'automne dernier lorsqu'ils avaient parfois désespéré leurs supporters les plus ardents. Au Hardturm dans le choc au sommet de cette 22e journée, le FCB a, ainsi, écrasé les Grasshoppers 5-1 devant 15 500 spectateurs.

Tout s'est joué en l'espace de six minutes. A la 11e, Rakitic ouvrait le score de la tête au terme d'une action splendide menée par Chipperfield et Nakara. A la 17e, Salatic commettait une faute aussi stupide que grossière sur Ba qui conduisait l'arbitre Wildhaber à sortir le carton rouge. Menés 1-0 à dix contre onze, les Grasshoppers n'avaient plus rien à espérer. D'autant plus avec un Ailton, leur nouvelle recrue, qui n'est plus, malgré son penalty de la 90e, que le fantôme du joueur qui fut roi des buteurs de la Bundesliga. Le FCB a salé l'addition par Sterjovski, Petric (2) et Majstorovic.

Hakan Yakin crucifie le FC Sion

L'Europe n'est plus qu'un mirage pour le FC Sion. Toujours incapable de marquer un petit but en 2007, les Sédunois ont concédé une nouvelle défaite, la première de l'ère Bigon, qui risque d'entraîner une fin de saison bien morose. Hakan Yakin, que Christian Constantin avait vainement tenté de recruter il y a deux ans, fut le «match-winner» des Bernois en offrant le 1-0 au Chinois Jun à la 60e et en inscrivant le 2-0 à la 68e. Seule fausse note pour les Young Boys: la fracture du péroné dont a été victime leur attaquant ghanéen Frimpong.

Incapable de battre Thoune au Brügglifeld (0-0), Aarau n'arrive décidément pas à se débarrasser de la «lanterne rouge». Les Argoviens sont cependant revenus à un point de Schaffhouse. Ces deux formations devraient logiquement coucher sur leurs positions le week-end prochain avec leur déplacement respectif à Zurich et à Bâle.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!