Site web: Les résultats des examens en avance
Actualisé

Site webLes résultats des examens en avance

Un site propose de fournir une estimation des notes du baccalauréat dès la fin des épreuves d'examens.

Après la possibilité d'évaluer les enseignants en ligne avec Note-2-be.com et de faire faire ses devoirs avec Faismesdevoirs.com, à quelques jours des épreuves du bac, le site web Jeveuxmesnotes.com s'adresse aux lycéens français en leur proposant de leur fournir les notes d'examens avant même la publication des résultats officiels.

But du site: rassurer les élèves inquiets afin de leur «permettre d'aborder la suite des examens avec une confiance […] redoublée», explique-t-on sur le site.

Concrètement, le site calcule la note d'examen grâce à un «moteur intelligent», réalisé «en collaboration avec des professeurs certifiés ou agrégés de l'éducation nationale». Pour chaque exercice ou sujet d'examen, Jeveuxmesnotes.com pose une série de questions et, en fonction des réponses que l'élève a fourni durant son examen, le site payant donne une évaluation des notes du baccalauréat et du brevet sur une fourchette de deux points.

Satisfait ou remboursé

Fruit de Jean Meyer et Sacha Pavan, deux ingénieurs créateur du site Bankexam.fr, qui compile les annales d'examens, le site Jeveuxmesnotes.com risque de susciter toutefois la controverse sur les différences d'évaluations, car on le sait celles-ci peuvent varier selon les correcteurs.

Le site qui propose un tarif préférentiel avant le 18 juin, date des premières épreuves, à savoir 6,90 euros pour l'évaluation de trois matières et 9,90 euros pour sept évaluations, offre néanmoins la possibilité d'être remboursé au cas où la note officielle aurait un écart de plus de deux points avec l'évaluation de Jeveuxmesnotes.com.

Le Ministère de l'Education nationale française préfère ne pas faire de commentaires sur le sujet, alors que pour le secrétaire général du SNES, un syndicat d'enseignants français, contacté par 20minutes.fr, cette initiative est «encore une façon de surfer sur l'inquiétude scolaire!» Il ajoute: «Ce qui me choque, c'est qu'on fasse de l'argent là-dessus. Et je ne vois pas quel service ça rend. Je conseillerais aux gens d'être très prudents.»

Et en Suisse?

«Seuls les établissements scolaires ont la compétence de certifier les notes des épreuves d'examens», fait-on savoir au Département de la formation et de la jeunesse du Canton de Vaud. «Pour pouvoir évaluer des examens, un organisme privé devrait pouvoir avoir accès aux épreuves, mais cela n'est pas envisageable», ajoute-t-on.

Ton opinion