Grande-Bretagne: Les retraités aisés devraient rendre les aides
Actualisé

Grande-BretagneLes retraités aisés devraient rendre les aides

Un ministre conservateur britannique a suggéré dimanche aux retraités aisés de «rendre» à l'Etat l'argent des allocations qui leur sont versées quand ils n'en ont pas besoin.

Au Royaume-Uni, les personnages âgées bénéficient d'aides pour payer leur note de chauffage, de la gratuité des transports publics et sont exonérées de la redevance télé, quelles que soient leurs ressources.

Le ministre du travail et des retraites Ian Duncan Smith a assuré que le gouvernement n'avait pas l'intention de changer le système actuel, conformément à la promesse faite par le Premier ministre conservateur David Cameron, malgré la politique d'austérité infligée au pays. Mais il a proposé aux retraités de renoncer spontanément à ces aides.

«La décision leur appartient, mais les retraités peuvent, s'ils n'en ont pas besoin, rendre» cet argent, a-t-il déclaré dans un entretien au «Sunday Telegraph». «J'encouragerais tous les lecteurs du Telegraph qui n'en ont pas besoin à le faire», a poursuivi le ministre, sans toutefois préciser comment s'y prendre.

Cette proposition n'a pas reçu un très bon accueil de la part du vice-Premier ministre, le libéral-démocrate Nick Clegg, qui est lui favorable à une suppression des aides aux retraités les plus riches.

«Accorder des allocations aux gens et puis leur dire ensuite: au fait, pouvez-vous me les rendre? n'a aucun sens», a-t-il rétorqué. Le ministre du Travail s'était déjà illustré en déclarant dernièrement à un journaliste, pour défendre la diminution de prestations sociales bénéficiant aux actifs, qu'il serait parfaitement capable de vivre avec 53 livres (62 euros) seulement par semaine, s'il y était contraint. (afp)

Ton opinion