Actualisé 01.11.2013 à 08:43

Genève

Les riverains n'en peuvent plus des travaux du CEVA

Une pétition a été déposée par des habitants des Eaux-Vives. Ils se disent incommodés par la poussière du chantier du RER franco-valdo-genevois.

de
rle
Les travaux en cours sont de très grande ampleur.

Les travaux en cours sont de très grande ampleur.

Ils vivent à une vingtaine de mètres des travaux volumineux du CEVA aux Eaux-Vives et n'en peuvent plus. En cause: la poussière qui se dégage du chantier et qui s'est introduite dans leurs appartements cet été au chemin Frank-Thomas. Une pétition déposée le 12 août dernier vient d'être transmise au Conseil d'Etat.

«A la suite de nombreux problèmes respiratoires avérés, nous demandons que des mesures simples mais efficaces soient prises pour mieux gérer la poussière», explique au «Courrier» Jean-Michel Esperet, administrateur d'un immeuble du lotissement et initiateur de la pétition.

Analyses, bâches et arrosage

Les 57 signataires du texte demandent la conduite «fréquente» d'analyses de la poussière et la publication de celles-ci. Un arrosage suffisamment abondant du chantier est aussi souhaité et l'installation temporaire de bâches au-dessus de certains sites.

Des bâches? Pas concevable, rétorque l'Etat. Mais «nous ne sommes pas sourds aux demandes des riverains et y répondons, jure Antoine Da Trindade, directeur du projet CEVA. Nous faisons notre possible pour nous améliorer, continue le directeur. Nous avons d'ores et déjà identifié les prochaines phases spécifiques des travaux qui risquent de produire de la poussière et avons prévu des arrosages par canons à eau.»

Pas de dépassement de normes

Concernant les normes, l'Etat promet qu'elles n'ont jamais dépassé les limites fédérales. Leur publication n'est néanmoins pas envisageable pour Antoine Da Trindade, car trop difficilement vulgarisable.

L'automne en cours et l'hiver qui arrive ont déjà calmé la situation. Mais vu que les travaux continueront d'ici à 2017, les riverains restent inquiets.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!