Publié

RobotiqueLes robots sextoy vont avoir un sacré caractère

Une société spécialisée va ajouter une touche de personnalité à ses créatures à l'aide d'intelligence artificielle.

par
laf

«La teneur des conversations possibles est diversifiée et non pas limitée au sexe». Patron de RealDoll, Matt McMullen justifie ainsi l'ajout d'une couche d'intelligence artificielle à ses robots sexuels.

Grâce à une application baptisée Harmony AI, les clients auront la possibilité de converser avec leur compagnon robotique et de compléter leurs échanges relationnels. Ils vont surtout aussi pouvoir choisir leurs traits de personnalité parmi une palette d'options: gentil, sexuel, timide, naïf, intelligent, etc.

«Beaucoup de nos clients font appel à leur imagination pour doter leur poupée de personnalités imaginaires, précise Matt McMullen sur le site Digital Trends. Avec l'Harmony AI, ils pourront réellement créer ces personnalités au lieu de devoir les imaginer».

Rien que la tête intelligente du dernier-né de ces robots sexuels coûtera quelque 10'000 francs. L'été dernier, le patron de RealDoll annonçait vendre entre 300 et 400 exemplaires par an avec 18 modèles féminins et 2 masculins en stock.

Le sexe avec les robots sera bientôt chose courante et la question du mariage humain- robot pourrait se poser d'ici 2050, promettent certains experts, à l'exemple de David Levy, un chercheur rattaché l'université de Maastricht au Pays-Bas.

RealDoll ne se projette pas aussi loin. La firme espère déjà toucher «un segment de la population qui a de la peine à nouer des liens intimes avec d'autres personnes, que cela soit par choix ou par circonstances»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!