Les Rolling Stones le 11 août à Lausanne
Actualisé

Les Rolling Stones le 11 août à Lausanne

La venue des Rolling Stones le 11 août à Lausanne fait figure d'événement, même si les billets ne s'arrachent pas sur internet.

Plus de 70 semi-remorques, 1560 tonnes de matériel, une scène de 70 mètres de long et près d'un millier de personnes à l'oeuvre le samedi du concert: avec leur tournée «A bigger Bang», les Rolling Stones accumulent les superlatifs. Jamais le stade de la Pontaise, sur les hauts de Lausanne, n'avait vécu pareil événement.

«Il s'agit du plus gros concert jamais accueilli en Suisse romande. En terme de taille de scène et de production, c'est gigantesque», a expliqué à l'ATS Vincent Sager, directeur d'Opus One et co-organisateur de la manifestation «offerte» par Migros à 42 000 de ses clients, détenteurs d'une carte cumulus.

Deux semaines de chantier

Le chantier va mobiliser plusieurs centaines de personnes durant deux semaines. Les premiers camions sont arrivés jeudi à la Pontaise. «Ils livrent des tentes, des véhicules de chantier, du matériel pour la couverture du sol», a relevé l'organisateur.

Les travaux préparatoires se poursuivront jusqu'à lundi, week- end compris. Mardi, les premiers camions de la production des Stones arriveront à Lausanne. Le montage de la scène, haute de 30 mètres, et de la production (sono et lumières) pourra débuter.

Trois scènes tournent

Pour cette tournée, le groupe dispose de trois scènes qui tournent simultanément. A la Pontaise, 10 000 personnes auront une place assise, les 30 000 autres resteront debout sur le parterre. Ouverture des portes, samedi 11 août à 14 h 30. Le groupe devrait monter sur scène à 20 h 45 et jouer une petite vingtaine de titres.

Commencée en 2005, puis interrompue après l'accident de Keith Richards - apparemment tombé d'un cocotier -, la tournée européenne 2007 des Stones dure trois mois, de juin à août. Avant Lausanne, les vétérans du rock (Mick Jagger a 64 ans et Keith Richards 63) font halte en Scandinavie: le 1er août à Helsinki, le 3 à Göteborg, le 5 à Copenhague et le 8 à Oslo.

Les Rolling Stones ont marqué l'histoire du rock, depuis plus de 40 ans. Leur tournée événement - elle serait la plus lucrative de l'histoire du rock - est déjà passée par la Suisse l'an dernier, le 6 août 2006 à l'aérodrome militaire de Dübendorf (ZH) où ils ont joué devant plus de 65 000 personnes.

Cachet inconnu

Pour Migros, ce concert de Dübendorf était «le plus grand spectacle de ce genre dans l'histoire du rock en Suisse et le plus cher en terme de cachet». Que coûte sa réplique à Lausanne un an plus tard ? Le géant orange ne donne aucune indication.

A titre de comparaison, les Rolling Stones auraient facturé 6,5 millions de francs un concert privé pour la Deutsche Bank en juillet dernier à Barcelone. L'événement s'est certes déroulé dans un cadre bien différent: dans un musée, devant 500 à 700 personnes.

Billets autour des 100 francs

Pour l'heure, les billets pour le concert de ces légendes du rock ne s'arrachent pas sur internet. Mardi et jeudi, les places debout se vendaient aux alentours de 100 francs sur le plus grand site suisse de vente aux enchères en ligne. Pas plus cher que, par exemple, les billets pour le concert d'Indochine en août à Avenches.

Reste que leur présence de ce côté-ci de la Sarine est exceptionnelle. Vincent Sager rappelle que c'est la première fois depuis 40 ans qu'ils jouent en Suisse romande. «Ils étaient venus, je crois, jouer à la Rose d'or de Montreux au milieu des années 60», dit-il. (ats)

Ton opinion