Actualisé 15.04.2019 à 16:50

Technologie

Les Romands champions du monde des anti-5G

Le débat autour de l'introduction de la 5G est virulent en Suisse romande et s'étend au pays entier. Dans le reste du monde, la résistance est plus faible.

de
ywe
Les Suisses, en comparaison internationale, semblent particulièrement inquiets.

Les Suisses, en comparaison internationale, semblent particulièrement inquiets.

Keystone

Vaud et Genève ont déjà annoncé des mesures de précaution autour de l'arrivée des ondes 5G. Des demandes similaires seront formulées dans d'autres cantons et des parlementaires fédéraux ont déposé des interpellations sur le sujet. «Le Temps» s'est posé la question: qu'en est-il dans le reste du monde? Sa réponse est claire: la Suisse semble être un foyer de résistance comme il n'en existe nul autre.

Selon le journal, des oppositions locales à l'arrivée de la 5G ont été faites par endroits, notamment en Californie. Mais le quotidien explique qu'à aucun autre endroit le débat n'a pris une telle ampleur. Au contraire, de nombreux pays poussent pour accélérer l'arrivée de la technologie.

Aux Etats-Unis, par exemple, le gouvernement souhaite rattraper le retard pris sur les Chinois de Huawei et sur l'introduction de la 5G en Corée du Sud. Le continent asiatique, lui, ne semble pas se soucier des questions sanitaires liées aux ondes électromagnétiques. En Europe, des débats existent ça et là, mais restent de faible intensité, selon les recherches du «Temps».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!