Coupe de Suisse: Les Romands en quête d'assurances
Actualisé

Coupe de SuisseLes Romands en quête d'assurances

Les huitièmes de finale de la Coupe de Suisse promettent d'être agités. L'arrivée de la neige menace le bon déroulement de certains matches.

Non seulement en raison des prévisions météorologiques qui menacent de renvoi plusieurs rencontres, mais aussi parce que Neuchâtel Xamax et Sion seront en danger face à des formations de ligues inférieures, Concordia Bâle et Malley.

Les Neuchâtelois ont aligné trois revers de suite en championnat. Suffisant pour mettre encore plus les "rouge et noir" sous pression. L'annonce positive faite lundi par le président Sylvio Bernasconi et son Conseil d'administration a peut-être quelque peu libéré les hommes de Nestor Clausen, soulagés du poids d'un potentiel départ de sa direction et des complications qui auraient suivi.

Le FC Sion est encore plus mal loti, puisque son adversaire Malley milite en 1re ligue et qu'il est dirigé par un des "entraineurs-kleenex" de Christian Constantin, Gabet Chapuisat. Le Vaudois, nommé à la tête du club sédunois en novembre 2006, n'avait tenu que cinq rencontres en Valais avant de se voir montrer la sortie par son président.

La neige promise ce week-end rend très hypothétique la tenue des rencontres entre La Chaux-de-Fonds (qui reste sur quatre matches sans défaite après un début de saison cauchemardesque) et Lucerne - La Charrière trône à plus de 1000 m d'altitude... - ainsi que d'autres, telles celles programmées en terres st-galloises: St-Gall - Lucarno et Wil - Zurich. Bâle se rendra lui à Thoune, alors que Gossau recevra les Young Boys.

(si)

Ton opinion