Canton de Berne: Les routes n'ont jamais fait aussi peu de victimes
Actualisé

Canton de BerneLes routes n'ont jamais fait aussi peu de victimes

Le nombre de personnes décédées des suites d'un accident routier en 2013 n'a jamais été aussi bas dans le canton de Berne.

Trente personnes - 25 hommes et cinq femmes - ont perdu la vie sur les routes en 2013, ce qui situe la statistique à un niveau plancher record.

Vingt-six accidents mortels ont coûté la vie à 25 conducteurs ou passagers de véhicule (+1 par rapport à 2012) ainsi qu'à cinq piétons (-8 ). Aucun piéton n'a été tué sur les passages peints en jaune (-4). Le nombre de conducteurs de deux-roues décédés a régressé de treize à onze, a indiqué jeudi la police cantonale bernoise.

Selon un communiqué, les conducteurs de motos restent cependant, en terme proportionnel, les plus exposés aux accidents mortels, avec huit victimes ( 2) enregistrées en 2013. L'alcool a été mis en cause à quatre reprises dans les 26 accidents mortels répertoriés. En outre, le nombre total d'accidents de la route s'est élevé 5999 l'an dernier (-323), dont 3800 à l'intérieur d'une localité et 760 sur l'autoroute. Il s'agit là aussi d'un niveau plancher record.

L'intégrité corporelle des personnes a été touchée lors de quelque 2400 accidents, qui ont fait au total 3023 (-107) blessés l'an dernier. Parmi ceux-ci figurent 1560 usagers d'une voiture, 590 cyclistes, 320 motocyclistes et 270 piétons. A ce sujet la police cantonale déplore une augmentation du nombre de blessés graves, qui s'est élevé à 530 ( 11). Selon le communiqué, les infractions aux règles de la circulation forment les principales causes d'accidents. (ats)

Ton opinion