L'ancien entraîneur balance: Les rugbymen du Stade Français recrutés pour leur physique?

Actualisé

L'ancien entraîneur balanceLes rugbymen du Stade Français recrutés pour leur physique?

Récemment mis à la porte par son président, le désormais ex-entraîneur de l'équipe de rugby du Stade Français, - connue pour son célèbre calendrier -, ne mâche pas ses propos quand au mode de fonctionnement du club parisien.

par
cam

A en croire les propos tenus récemment par le coach australien dans les colonnes de l'Equipe, la politique du Stade Français serait plus orientée vers le marketing que sur le terrain. «Le Stade Français est la meilleure équipe du monde en matière de communication. C'est devenu une marque internationalement connue. Mais du point de vue de leur approche sportive, il y a plusieurs choses choquantes et surprenantes», déclare-t-il.

«Max (ndlr: Guazzini, le président du Stade Français) a des projets marketing qui ne vont pas toujours dans le meilleur intérêt du sport. Par exemple, il pourra recruter un joueur plutôt qu'un autre juste parce qu'il sera plus beau dans le calendrier des 'Dieux du Stade'. J'ai des joueurs dans mon équipe que je n'ai jamais choisi».

Toujours selon les dires du technicien australien, «Certains joueurs ont été priés de quitter le club parce qu'ils ne voulaient plus poser pour le calendrier». Le président du Stade Français a d'ores et déjà réagit à ces propos accusateurs. "McKenzie a retrouvé de l'embauche en Australie et il faut qu'il justifie les raisons pour lesquelles nous l'avons licencié et cela passe par un dénigrement. De A à Z, tout ce qu'il raconte, c'est de la littérature", a rétorqué Max Guazzini au micro de RMC.

Ton opinion