Géorgie: Les Russes malvenus en Géorgie
Actualisé

GéorgieLes Russes malvenus en Géorgie

Tbilissi a drastiquement durci le régime de visas pour les ressortissants russes souhaitant se rendre en Géorgie.

Les nouvelles mesures entreront en vigueur dès le 8 septembre.

Les citoyens russes pourront se munir d'un visa «uniquement auprès des missions diplomatiques et consulaires» géorgiennes et plus dans les aéroports. Par ailleurs, les visas ne seront délivrés qu'à des citoyens russes rendant visite» à des membres de leurs famille», pour «des raisons humanitaires ou pour des voyages d'affaires», indique le communiqué.

Une responsable du ministère géorgien des Affaires étrangères, Khatouna Iossava a expliqué que le régime de visas actuel est identique à celui appliqué par Moscou aux ressortissants géorgiens: «Cela signifie qu'il n'y aura pas de visas de tourisme».

La Géorgie a annoncé vendredi la rupture de ses relations diplomatiques avec la Russie et informé les diplomates russes qu'ils devaient quitter le pays aux termes de la Convention de Vienne qui régit les relations diplomatiques.

Un conflit militaire a opposé la Géorgie à la Russie début août, les troupes russes entrant sur le territoire géorgien pour mater une intervention de l'armée géorgienne contre la région séparatiste d'Ossétie du Sud.

La Russie a reconnu le 26 août l'indépendance des territoires séparatistes géorgiens de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, Tbilissi accusant Moscou de chercher à changer «les frontières de l'Europe par la force». (ats)

Ton opinion