Cambodge: Les sandales de Pol Pot aux enchères
Actualisé

CambodgeLes sandales de Pol Pot aux enchères

Les sandales de Pol Pot, l'ancien numéro un des Khmers rouges vont être vendues aux enchères, a annoncé lundi un ex-photographe du régime.

Celui-ci va également vendre deux appareils photo utilisés à l'époque de la dictature communiste au Cambodge.

Nhem En, qui a photographié des détenus au centre de torture de Tuol Sleng (S-21) ainsi que des cérémonies officielles pendant la période où les Khmers rouges étaient au pouvoir (1975-1979), a dit qu'il avait fixé à 500 000 dollars le prix de départ pour ces objets historiques.

Les sandales appartenant à Pol Pot, qui est décédé en 1998, avaient été faites à partir d'un pneu de voiture, tandis que les deux appareils photo sont de fabrication allemande et japonaise, a-t- il précisé.

Nhem En, qui est aujourd'hui gouverneur adjoint du district d'Anlong Veng (nord-ouest), a affirmé qu'il avait «besoin d'argent» pour construire un «grand musée» destiné à montrer des photos et des objets de la période des Khmers rouges, y compris d'anciennes toilettes de Pol Pot.

Près de deux millions de personnes sont mortes sous les Khmers rouges qui, au nom d'une idéologie mêlant communisme et nationalisme, ont fait régner la terreur il y a trois décennies au Cambodge, vidant les villes au profit des campagnes, exténuant la population par le travail forcé et organisant de vastes purges contre l'intelligentsia.

(ats)

Ton opinion