Crash d'un avion en Méditerranée: Les secours libanais repêchent dix corps
Actualisé

Crash d'un avion en MéditerranéeLes secours libanais repêchent dix corps

Les équipes de secours libanaises qui participent aux recherches sur le site de l'accident d'un avion de la compagnie Ethiopian Airlines au large du Liban ont retrouvé dix corps lundi matin, selon un responsable du ministère de la Défense.

L'appareil comptait 83 passagers et sept membres d'équipage.

«Jusqu'ici, nous avons retrouvé dix corps sur le site du crash au large des côtes de Naameh, à environ 12 km, au sud de Beyrouth», a indiqué un responsable du ministère de la Défense sous couvert de l'anonymat.

«C'est un drame douloureux, un événement tragique. Nous ne ménageons pas nos efforts pour tenter de retrouver des rescapés. Nous adressons toute notre sympathie aux familles de ceux qui se trouvaient à bord de l'avion», a indiqué le président libanais Michel Sleimane à des journalistes.

«Les conditions météorologiques sont terribles, mais les efforts des secours sont toujours en cours», a-t-il ajouté. L'armée libanaise, la marine et la force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) participent aux recherches.

Cinquante-quatre passagers sont de nationalité libanaise et 22 sont Ethiopiens, ont dit les autorités. Les autres passagers sont canadiens, syriens, irakiens, russes ou britanniques. Marla Pietton, épouse de l'ambassadeur de France au Liban Denis Pietton, se trouvait à bord, a annoncé la mission diplomatique.

Le Premier ministre Saad Hariri a décrété la journée de lundi, journée nationale de deuil. Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'est abîmé en mer dans la nuit de dimanche à lundi au large du Liban peu après son décollage de Beyrouth, les autorités libanaises excluant dans l'immédiat un acte terroriste.

(ats)

Ton opinion