Actualisé 02.04.2020 à 11:01

Coronavirus

Les seniors confinés doivent continuer à bouger

Le Bureau de prévention des accidents enjoint les personnes de 65 ans et plus à se bouger pour réduire le risque d'accident.

Le confinement lié au coronavirus pèse sur les seniors.

Le confinement lié au coronavirus pèse sur les seniors.

Keystone

Les personnes de 65 ans et plus doivent continuer à bouger malgré le confinement. Si elles ne font pas assez d'exercice durant la crise liée au coronavirus, elles perdent de la masse musculaire et risquent davantage de chuter, prévient jeudi le Bureau de prévention des accidents (bpa).

Pour ces personnes, les médecins et les hôpitaux enregistrent chaque année plus de 85'000 consultations liées à des chutes lourdes. Celles-ci sont souvent dues à un manque de force, un équilibre précaire ou une déficience visuelle. Un sol glissant ou l'absence de main courante peut aussi entraîner un trébuchement.

L'entraînement

Le risque de tels accidents augmente si les personnes de plus de 65 ans ne bougent pas assez. Mais l'entraînement des capacités physiques et mentales permet de lutter contre le risque de chute. Le bpa et ses partenaires proposent des exercices d'entraînement à effectuer à domicile, sur le site equilibre-en-marche.ch.

L'organisation appelle en particulier les personnes limitées dans leur mobilité à faire de l'exercice, sans quoi leur situation se détériorera encore davantage. La difficulté doit être augmentée progressivement afin de gagner toujours plus de stabilité, explique le bpa. Les personnes concernées peuvent utiliser une chaise ou un plan de travail de la cuisine pour se tenir, et fléchir légèrement les genoux puis se redresser. Plusieurs programmes sont proposés.

Par ailleurs, rappelle Barbara Pfenniger, experte en prévention des chutes au bpa, il est important de monter ses pulsations cardiaques une fois par jour pour ne pas affaiblir son système cardiovasculaire. Il est également important de ne pas rester assis trop longtemps et de mobiliser ses articulations, par exemple les épaules en levant les bras et en effectuant de lentes rotations dans toutes les directions. (nxp/ats)

(NewsXpress)
Trouvé des erreurs?Dites-nous où!