Coronavirus: Les Serbes devront renoncer à des vacances en Grèce
Actualisé

CoronavirusLes Serbes devront renoncer à des vacances en Grèce

Même si le pays espère voir affluer les touristes, il scrute les données venues de l’étranger. Or la Serbie fait face à une flambée de cas de Covid-19.

Les plages de Corfu ne seront pas accessibles aux personnes venant de Serbie, en tout cas jusqu’au 15 juillet

Les plages de Corfu ne seront pas accessibles aux personnes venant de Serbie, en tout cas jusqu’au 15 juillet

AFP

Athènes a annoncé dimanche qu'elle interdisait l’accès au territoire grec à tous les ressortissants de Serbie, et ce jusqu'au 15 juillet, à cause d'une flambée de contaminations au Covid-19 recensée dans ce pays. La Serbie a déclaré vendredi l'état d'urgence dans sa capitale Belgrade après la plus forte hausse de nouveaux cas de coronavirus depuis avril.

Cette décision a été prise après l’analyse des données épidémiologiques, a indiqué la porte-parole du gouvernement grec, Aristotelia Peloni. La Grèce, qui a enregistré moins de 200 décès liés à la pandémie, a lancé une campagne pour stimuler le tourisme, un secteur qui représente un quart de son produit intérieur brut. Dans certaines régions, toute la population dépend financièrement des voyageurs, à l’instar de l’île de Rhodes.

A leur arrivée, les voyageurs reçoivent un code-barres après avoir rempli un questionnaire demandant notamment leur pays d'origine et les pays qu'ils ont visité les deux semaines précédentes.

Quelque 6000 tests sont effectués quotidiennement sur les voyageurs entrant dans le pays.

(AFP)

Ton opinion

27 commentaires