Actualisé 02.10.2008 à 19:01

Neuchâtel

Les shops ne veulent pas lâcher l'alcool

Les gérants de shops couplés à des stations d'essence veulent pouvoir continuer à vendre de l'alcool.

Pour ce faire, ils ont lancé un référendum contre la nouvelle loi cantonale sur la police du commerce et des établissements publics. Le Groupement des shops neuchâtelois (GSN) craint de flagrantes baisses de marge pour 29 exploitants. Le délai de récolte des 4500 signatures requises pour le référendum est fixé au 11 décembre.

Selon le GSN, la vente d'alcool représente 5 à 20% du chiffre d'affaires de ce type de commerce, et les pertes pourraient se traduire par une augmentation du prix de l'essence à la pompe. Les stations récolteront des signatures auprès des conducteurs qui vont s'arrêter chez elles.

nlu

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!