Genève: Les SIG font la promotion de l'eau du robinet
Actualisé

GenèveLes SIG font la promotion de l'eau du robinet

A Genève, l'eau du robinet est d'excellente qualité. Les Services industriels de Genève , qui la distribuent, en sont convaincus.

Ils lancent une campagne pour en faire la promotion auprès des sceptiques.

L'opération n'a aucun but lucratif. Sur le plan écologique, l'intérêt, en revanche, saute aux yeux. L'eau du robinet ne coûte rien en transport et en conditionnement. Son impact environnemental est jusqu'à 1000 fois moindre qu'une eau en bouteille, a expliqué lundi devant la presse le directeur général des SIG André Hurter.

A Genève, seul la moitié de la population boit de l'eau du robinet tous les jours. M. Hurter espère que d'ici à deux ans, grâce à la publicité faite, cette proportion passera à 60 %, voire à 65 %. Outre les ménages, la campagne des SIG vise également les institutions, les collectivités publiques et les entreprises.

«On cible uniquement ceux qui sont volontaires», a poursuivi M. Hurter. En Suisse, Genève devient la première ville à vanter ouvertement la bonne qualité de l'eau du robinet. Les SIG se sont inspirés de ce qui se faisait en France. Rouen, Besançon, et Paris ont déjà lancé des opérations semblables.

La campagne genevoise se traduira notamment par la vente d'une carafe décorée par le dessinateur genevois Zep, père de Titeuf. Une partie des bénéfices servira à financer une action humanitaire permettant l'accès à l'eau potable pour plus de 1000 personnes au Kenya. Cette action est menée par l'association H2O-énergies.

(ats)

Ton opinion