Des sirènes écolos défilent topless dans les rues de Londres
Publié

Ocean RebellionDes sirènes écolos défilent topless dans les rues de Londres

La section marine du mouvement écologiste Exctinction Rebellion a manifesté près de l’Abbaye de Westminster pour protester contre la politique en matière de pêche du Royaume-Uni. Tous étaient grimés en sirène ou en triton.

Les militants, grimés en sirènes, faisant semblant d’être morts, ont défilé à Londres, le 15 septembre 2021.

Twitter @oceanrebellion

Des sirènes et tritons en petite tenue pris au piège dans des filets, les visages pâles et figés, gisent comme morts dans les rues de Londres. Tel furent les scènes visibles près de l’Abbaye de Westminster, mercredi 15 septembre, dans la capitale anglaise.

Autoproclamés membres de Ocean Rebellion, les militants de cette section d’ Extinction Rebellion (XR) ont manifesté contre la politique marine du Royaume-Uni, qui a notamment recours aux chalutiers.

Plus polluant que l’aviation

Cette technique de pêche, qui consiste à piéger les animaux marins au fond de l’eau grâce à un filet en forme conique, peut capturer environ 60 tonnes de poissons en moins de vingt minutes, écrit Paris Match.

1 / 8
REUTERS
REUTERS
REUTERS

Selon un tweet d’Extinction Rebellion, ce genre de piège, qui peut être traîné sur 4 kilomètres de long, râcle, détruit les fonds marins et libère le carbone qui est enfoui dans les sols: «La pêche au chalut de fond émet plus de gaz à effet de serre que l'aviation.»

Cette action s’inscrit dans un mouvement de désobéissance civile renforcée par le très pessimiste rapport du GIEC, publié fin août, sur le dérèglement climatique. Aussi, à quelques semaines du sommet de l’ONU sur le climat, qui aura lieu à Glasgow, les militants demandent à ce que le Royaume-Uni abandonne totalement ses investissements dans les combustibles fossiles.

(szu)

Ton opinion

33 commentaires