Les socialistes et la majorité des PDC contre Christoph Blocher
Actualisé

Les socialistes et la majorité des PDC contre Christoph Blocher

Les socialistes et la majorité du groupe PDC/Verts libéraux/PEV ne voteront pas pour Christoph Blocher. Les chefs de groupe des deux partis l'ont répété mercredi matin devant l'Assemblée fédérale.

La cheffe du groupe socialiste Ursula Wyss a fustigé le chantage et la soif de pouvoir de l'UDC. «Nous n'avons pas de compréhension pour ceux qui brandissent la menace de l'opposition en cas de non- réelection d'un candidat», a renchéri le chef du groupe PDC Urs Schwaller. Et de rappeler qu'en Suisse, les élections sont libres.

L'Assemblée fédérale s'est toujours sentie libre d'élire les candidats de son choix, a noté Mme Wyss. Les socialistes l'ont subi de plein fouet. Et pourtant, la concordance n'a pas été remise en question pour autant. Il faut profiter de l'occasion donnée aujourd'hui pour changer les choses, a dit encore la Bernoise.

Josef Zisyadis (POP/VD) a quant à lui clairement appelé à voter pour la conseillère d'Etat grisonne Eveline Widmer-Schlumpf. «Il y a urgence !», a-t-il lancé en enjoignant les parlementaires à élire tout candidat contre Christoph Blocher, qu'il a qualifié de représentant de l'extrême droite

Tant le représentant du PDC que celle du PS n'ont pas remis en cause le droit de l'UDC à détenir deux sièges. Les démocrates- chrétiens entend faire valoir leur droit à un deuxième siège lors de la prochaine vacance radicale au gouvernement, a déclaré M. Schwaller. «Nous n'avons pas de candidat contre Christoph Blocher et ne soutenons pas le Vert Luc Recordon». (ats)

Ton opinion