15.01.2020 à 09:09

AgendaLes sorties ciné du 15 janvier 2020, c'est par ici!

Découvrez les critiques et bandes-annonces des trois nouveaux films à l'écran cette semaine.

par
Marine Guillain

«1917», de Sam Mendes

Bande-annonce «1917»

Bande-annonce «1917», de Sam Mendes

Sam Mendes réalise un tour de force avec «1917», plongée dans

l'horreur vécue par deux soldats sous forme de long plan-séquence. Pour découvrir notre critique, c'est par ici.

«Une belle équipe», de Mohamed Hamidi

Bande-annonce «Une belle équipe»

Bande-annonce «Une belle équipe», de Mohamed Hamidi

Quand toute l'équipe de Clourrières est suspendue jusqu'à la fin de la saison de foot à cause d'une bagarre sur le terrain, c'est le drame. Reste une solution: faire jouer les femmes à la place des hommes. Lisez notre critique de cette comédie ici.

«Les siffleurs», de Corneliu Porumboiu

Bande-annonce «Les siffleurs»

Bande-annonce «Les siffleurs», de Corneliu Porumboiu

Sur une île des Canaries, il existe un langage sifflé ancestral: le silbo. Cristi, flic corrompu, doit l'apprendre afin de communiquer en langage codé avec des mafieux. Leur but: faire évader un trafiquant de drogue qui sait où est caché un pactole de plusieurs millions. Mis en scène par le Roumain Corneliu Porumboiu, «Les siffleurs» (présenté à Cannes) est un vrai film noir, bourré de clins d'œil à Alfred Hitchcock et à John Ford. Sa narration déstructurée voulant brouiller les pistes trouble parfois la compréhension du récit. N'en reste pas moins un divertissement surprenant, autant pour les cinéphiles que pour le grand public. La bande-son, qui passe d'Iggy Pop à l'opéra «Les contes d'Hoffmann», se révèle jubilatoire ***

Corneliu Porumboiu est, avec Cristi Puiu et Christian Mungiu, à l'honneur dans une rétrospective sur le nouveau cinéma roumain. Ça se passe du côté de la Cinémathèque suisse, du 20 janvier au 29 février.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!