Agenda: Les sorties cinéma du 28 juin 2017
Actualisé

AgendaLes sorties cinéma du 28 juin 2017

Toutes les bandes-annonces des nouveaux films sur les écrans en Suisse romande sont ici.

par
Marine Guillain

«Transformers 5: The Last Knight», de Michael Bay

Lisez notre critique ici.

Bande-annonce «Transformers: The Last Knight»

Bande-annonce «Transformers 5: The Last Knight», de Michael Bay

«Cherchez la femme», de Sou Abadi

Bande-annonce «Cherchez la femme»

Bande-annonce «Cherchez la femme», de Sou Abadi

Etonnant parti pris que celui de Sou Abadi! Dénoncer l'extrémisme sous la forme d'une parodie n'était pas une mauvaise idée de départ... mais oups: le résultat est plutôt bancal! Mahmoud (William Lebghil) rentre radicalisé d'un voyage au Yémen. Il s'oppose aux choix de sa petite sœur, Leila (Camélia Jordana), et ne la laisse plus sortir de la maison. Jusqu'ici, «Cherchez la femme» tient la route. Mais ensuite! Le copain de Leila (Félix Moati) se déguise en musulmane pratiquante pour pouvoir approcher sa chérie. Mahmoud tombe sous le charme de cette inconnue voilée et la demande en mariage. Sérieusement, qui y croirait? **

«Grand Froid», de Gérard Pautonnier

Bande-annonce «Grand Froid»

Bande-annonce «Grand Froid», de Gérard Pautonnier

Les affaires vont mal en ce mois de décembre pour les pompes funèbres Zweck. Ouf, un mort pointe son nez! Deux employés (Arthur Dupont et Jean-Pierre Bacri) partent en corbillard conduire le cercueil au cimetière. Rien ne va se passer comme prévu. «Grand froid» joue à fond sur l'humour noir (quelle idée de sortir ce film en pleine canicule!), et ça fonctionne! ***

«Mon poussin», de Frédéric Forestier

Bande-annonce «Mon poussin»

Bande-annonce «Mon poussin», de Frédéric Forestier

Lorsque Vincent (Thomas Solivérès) se fait larguer par sa copine Elina, c'est la fin du monde! A 18 ans, il est au fond du gouffre. Craignant pour sa santé, ses parents (Isabelle Nanty et Pierre-François Martin-Laval) décident de lui faire subir une sorte de cure de désintoxication amoureuse pour qu'il oublie cette fille. Leur méthode et leurs discours sur l'amour sont-ils les bons? Quand leur fils retrouve la joie de vivre (on ne vous dira pas comment), c'est au tour des parents de partir en vrille et de mettre en doute leur propre couple. «Mon poussin» change alors brusquement de direction et passe de la comédie sympa mais bateau à la fable grotesque et lourdingue. Dommage! *

Autres films à voir cette semaine

«Retour sur nos pas», c'est une vingtaine de films tirés des grands cycles et projections spéciales de la Cinémathèque suisse (Lausanne) en 2016. «Furyo», «Crash», et dix autres sont à (re)voir entre mercredi et dimanche. Du côté de Genève, focus sur Barbet Schroeder. Vous le connaissez? Suisse et allemand, le cinéaste est né à Téhéran, a grandi en Colombie et a découvert le cinéma à Paris. Foncez voir l'un de ses films («L'Avocat de la terreur», «Calculs meurtriers», «La Vierge des tueurs»...) aux cinémas du Grütli jusqu'au 4 juillet!

Ton opinion