Agenda: Les sorties cinéma du 6 novembre 2013
Actualisé

AgendaLes sorties cinéma du 6 novembre 2013

Tous les nouveaux films sur les écrans en Suisse romande en quelques clics.

par
Catherine Magnin

Roulez jeunesse!

Hailee Steinfeld, 16 ans et déjà une nomination pour un Oscar en 2011 pour «True Grit», Asa Butterfield, 16 ans (vu dans «Hugo Cabret» de Scorsese), et Abigail Breslin, 17 ans («Little Miss Sunshine») sont les héros de «La stratégie Ender», un film de science-fiction où ils doivent faire équipe pour sauver la terre d'une invasion d'extra-terrestres. Leurs instructeurs ont pour nom Harrison Ford et Ben Kingsley.

L'ovni de la semaine est signé par un américain un peu givré, Andrew Bowser: ce jeune trentenaire a réussi a tourner un plan séquence de 90 minutes avec une camera GoPro arnachée sur son torse. «Worm», que ça s'appelle. Et ça décoiffe!

Dans «En solitaire», Samy Seghir, 19 ans, joue un passager clandestin qui s'invite sur le voilier d'un concurrent (François Cluzet) du Vendée Globe.

A 21 ans, Tim découvre qu'il peut retourner dans le passé pour réussir à séduire Mary dans «Il était temps». Une romance fraîche qui réussit à faire oublier que ses interprètes principaux, Domhnall Greeson et Rachel McAdams, ont respectivement 30 et 34 ans.

Comme Justin Timberlake qui tient l'un des rôles principaux du nouveau film des frères Coen, «Inside Llewyn Davis», le français Raphaël Personnaz a 32 ans. Mais si le premier partage l'affiche avec des comédiens de sa génération (Oscar Isaac, 33 ans, et Carey Mulligan, 28 ans), le second donne la réplique à ses aînés, Thierry Lhermitte (60 ans) et Niels Arestrup (64 ans) en tête, dans «Quai d'Orsay» de Bertrand Tavernier.

Elle a beau avoir 45 ans, Sandrine Kiberlain a la souplesse d'esprit d'une jeune première, la richesse de l'expérience en sus. La voilà qui joue Simone de Beauvoir dans «Violette». Un sacré contraste avec la juge frappadingue qu'elle incarne dans «9 mois ferme» d'Albert Dupontel, toujours à l'affiche.

Ton opinion