Actualisé 21.11.2018 à 18:17

GenèveLes soutiens de Maudet veulent une AG du parti

La base du PLR pourrait être appelée à se prononcer en séance extraordinaire sur le maintien de leur conseiller d'Etat.

von
Léonard Boissonnas
La base du parti pourrait décider du sort de Pierre Maudet.

La base du parti pourrait décider du sort de Pierre Maudet.

Keystone/Martial Trezzini

Selon des sources internes au parti libéral-radical (PLR), un document destiné à récolter les 50 signatures nécessaires à la tenue «sans délai» d'une assemblée générale extraordinaire du parti sur l'avenir de Pierre Maudet circule depuis mercredi matin parmi les membres. L'ordre du jour de cette éventuelle séance comporterait notamment le point suivant: un «vote sur la confiance et le maintien de Monsieur Pierre Maudet à son poste de Conseiller d'Etat».

Adressé aux instances dirigeantes du parti, le texte évoque plusieurs motifs pour justifier cette demande, parmi lesquels le souci d'«éviter des incompréhensions, voire des tensions à l'intérieur du parti», le désir d'«entendre Pierre Maudet parler directement aux membres du PLR» et le souhait des signataires de «participer aux décisions qui engagent l'avenir du parti et de son conseiller d'Etat».

Pour rappel, le comité directeur du PLR s'était réuni mardi matin pour statuer sur la position à adopter par rapport à cette affaire et éventuellement appeler à la démission du conseiller d'Etat. Toutefois, aucune décision n'avait été prise, la question devant à nouveau être débattue par le comité directeur vendredi matin.

«On appliquera les statuts du parti, il faut être institutionnel, réagit le président du PLR genevois Alexandre de Senarclens. Je me réjouis, pour autant que les signatures nécessaires soient récoltées, qu'on puisse débattre des sujets évoqués dans l'ordre du jour mentionné sur ce document. Cela fait partie de la vie d'un parti et c'est sain.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!