Jeux olympiques 2018: Les sportifs russes «veulent participer»
Actualisé

Jeux olympiques 2018Les sportifs russes «veulent participer»

Les athlètes russes ont fait part lundi de leur volonté de participer aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018.

1 / 92
Treize sportifs russes et deux entraîneurs accusés de dopage puis blanchis sont désormais éligibles pour les jeux Olympiques 2018 de Pyeongchang, a annoncé le CIO. (Samedi 3 février 2018)

Treize sportifs russes et deux entraîneurs accusés de dopage puis blanchis sont désormais éligibles pour les jeux Olympiques 2018 de Pyeongchang, a annoncé le CIO. (Samedi 3 février 2018)

AFP
Le président russe Vladimir Poutine a demandé mercredi aux sportifs russes de lui «pardonner» pour n'avoir pas su les «protéger» des retombées du scandale du dopage. (Mercredi 31 janvier 2018)

Le président russe Vladimir Poutine a demandé mercredi aux sportifs russes de lui «pardonner» pour n'avoir pas su les «protéger» des retombées du scandale du dopage. (Mercredi 31 janvier 2018)

AFP
Dans une interview, l'ancien haut responsable de l'antidopage accuse Vladimir Poutine d'avoir joué un rôle crucial dans l'organisation du dopage des sportifs russes aux Jeux olympiques. (29 janvier 2018)

Dans une interview, l'ancien haut responsable de l'antidopage accuse Vladimir Poutine d'avoir joué un rôle crucial dans l'organisation du dopage des sportifs russes aux Jeux olympiques. (29 janvier 2018)

AFP

La majorité des athlètes russes «veut participer» aux Jeux olympiques d'hiver 2018 de Pyeongchang, a déclaré lundi la représentante des athlètes au sein du Comité olympique russe (ROC).

«Nous avons échangé avec tous les sportifs de tous les sports d'hiver. La majorité d'entre eux veut participer aux Jeux olympiques», a déclaré au cours d'une conférence de presse l'escrimeuse Sofia Velikaya, présidente de la commission des athlètes au ROC.

«La commission soutient la position des sportifs qui ont décidé ou qui décideront de concourir sous statut neutre, et respecte la position de ceux qui ne participeront pas (...) Les sportifs ont pleinement conscience qu'il n'y aura pas le drapeau ou les couleurs russes, mais ils représenteront la Russie quoi qu'il arrive», a-t-elle ajouté.

«Une humiliation»

Le Comité international olympique (CIO) a décidé la semaine dernière d'exclure la Russie des JO-2018 de Pyeongchang, du 9 au 25 février, n'autorisant les sportifs russes «propres» à participer que sous de strictes conditions et sous la bannière olympique en raison du scandale de dopage institutionnalisé frappant le pays.

Le président Vladimir Poutine, qui avait estimé en octobre qu'autoriser les sportifs russes sous drapeau olympique serait une «humiliation», a ensuite déclaré que la Russie ne boycotterait pas les JO et «n'empêchera pas» les sportifs qui le souhaitent d'y participer. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion